Les infiltrations pour hernie discale portent-elles leurs fruits ?

Les infiltrations pour hernie discale portent-elles leurs fruits ?

En matière de hernie discale, il n’est pas rare que les médecins pratiquent des infiltrations lorsque les douleurs sont trop importantes et qu’elles ne sont pas soulagées par un traitement classique. Le patient est alors en droit de se demander si cette technique est réellement efficace pour gérer son problème.

Des résultats différents selon les zones

Hernie discale

Il existe une multitude d’hernies discales mais les infiltrations sont proposées pour chacune des formes dès lors que la personne concernée ressent une profonde douleur persistante.

Pour autant, une infiltration au niveau cervical ne soulagera pas autant qu’une infiltration au niveau lombaire. Dans tous les cas, le fait que la douleur revienne ne veut pas dire que le traitement ne fonctionne pas mais que la hernie discale est plutôt récalcitrante.

Un antalgique différent d’un remède

Hernie discaleEn matière d’infiltrations, il est indispensable que les personnes concernées se rendent compte que la cortisone est utilisée pour calmer les douleurs et non pour soigner véritablement les douleurs. L’aspect important dans cette démarche est de multiplier les périodes où le patient n’a pas mal.

Elles sont plus ou moins longues en fonction de chacun mais il sera alors possible de procéder à une deuxième ou à une troisième infiltration.

L’infiltration porte bien ses fruits dans le sens où elle est capable, même de façon minime, de mettre la douleur entre parenthèses et de permettre au patient de retrouver une vie normale l’espace de quelques jours.

Une alternative à la chirurgie

Pour les spécialistes de ce type de pathologie, les infiltrations ne sont absolument pas à remettre en question car les corticoïdes constituent à ce jour le traitement le plus efficace. Les opiacés pour leur part endorment la douleur mais ne possèdent pas l’effet décontractant de la cortisone dont le rôle dans l’organisme est de rétablir les fonctions naturelles de façon normale.

Elles apparaissent comme une solution incontournable pour éviter la chirurgie qui, de son côté, n’apporte pas toujours non plus les résultats escomptés. Il faut prendre en compte les particularités de cette pathologie pour comprendre sa difficulté à être soulagée.