Tout savoir sur la rééducation périnéale

Nous entendons souvent parler de la rééducation périnéale, sans toutefois savoir avec exactitude à quoi ce terme fait référence. Aujourd’hui, nous allons voir de quoi il s’agit, pourquoi on en a besoin et comment faire pour y parvenir.

Qu’est-ce que la rééducation périnéale ?

La rééducation périnéale est une pratique qui consiste à muscler à nouveau le périnée. Pour rappel, ce dernier n’est autre qu’un ensemble de muscles et de tendons qui se trouve entre les parties génitales et la zone anale.

Que ce soit chez l’homme ou la femme, le périnée est souvent négligé. Le plus souvent, c’est lorsqu’un ennui de santé apparaît que les gens prennent connaissance de leur périnée et de l’importance de le muscler.

Chez la femme, la grossesse et l’accouchement sont les principales causes du relâchement du périnée. Chez les hommes, les causes sont variées : une intervention intervention chirurgicale au niveau de la prostate ou d’une hernie discale, la pratique intensive du cyclisme, ou encore les constipations.

rééducation périnéale

En quoi l’homme a-t-il besoin de rééduquer son périnée ?

La rééducation du périnée est importante chez l’homme, car il joue plusieurs rôles.

Tout d’abord, il faut savoir que cet amas musculo-tendineux contribue grandement à maintenir l’urètre et l’anus fermés. Lorsque le périnée se relâche, il n’est donc pas étonnant que vous soyez victime d’incontinences.

Mais le périnée est également étroitement lié à la vie sexuelle des hommes. En effet, il aide à maintenir l’érection et intervient lors de l’éjaculation. Un périnée fragilisé peut donc être à l’origine de troubles érectiles et d’une non-maîtrise de l’éjaculation.

Et la femme ?

Chez les femmes également, il est important de muscler le périnée lorsqu’il montre des signes de faiblesse. Les premiers symptômes apparaissent après un ou plusieurs accouchements. Mais c’est surtout lors de la ménopause que le relâchement périnéal de la femme se fait le plus ressentir.

Il se manifeste par des fuites urinaires de plus en plus fréquentes et importantes, une incontinence fort désagréable voire même par le prolapsus des organes, notamment les organes génitaux et la zone anale.

Bien évidemment, ce relâchement périnéal entraîne également une altération des sensations de plaisir de la femme au moment du rapport sexuel.

rééducation périnéale

Quelles sont les pistes pour une rééducation périnéale ?

Que ce soit chez l’homme ou chez la femme, la rééducation périnéale se fait par intervention d’un spécialiste. En effet, il revient au kinésithérapeute ou au physiothérapeute de prodiguer des séances de rééducation du périnée.

Concrètement, il s’agit d’exercices visant à remuscler le périnée et les sphincters. Cela consiste à contracter et à relâcher le périnée.

Outre cette rééducation manuelle, il y a également la technique de rééducation périnéale par électrostimulation. Une sonde est insérée au niveau du périnée : elle va servir à envoyer des décharges électriques afin d’entraîner une stimulation efficace.

Vous trouverez d’ailleurs toutes les informations sur les techniques les plus efficaces sur le site physioosteolongueuil.ca, un cabinet spécialisé en physiothérapie.

Quid de l’auto-rééducation périnéale ?

Vous devez comprendre que la rééducation périnéale est fortement bénéfique à votre santé. Même si vos séances de rééducation auprès de votre physiothérapeute sont terminées, vous pourrez continuer ces exercices au quotidien afin de muscler votre périnée.

Si vous parvenez à faire vos exercices plusieurs fois par jour, mieux c’est ! Vous serez ainsi assuré de vivre de beaux jours sans soucis d’incontinence ni de troubles au niveau de vos organes génitaux.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !