Le siège massant : utilité, critères de choix et avis sur l’efficacité

Le siège massant : utilité, critères de choix et avis sur l’efficacité

Passez-vous de longues heures en position assise ou debout ? Souffrez-vous fréquemment de stress, d’épuisement ou de douleurs  au dos ?  Un massage musculaire soulagerait tous les tiraillements de votre corps. Et pour ça, vous pouvez vous procurer un siège massant.

Le siège massant qu’est-ce que c’est ?

C’est une banquette facile à transporter qui, posée sur un fauteuil à la maison, au bureau ou en voiture, vous offre un massage paisible et relaxant. Le fonctionnement de ce bijou massant repose sur un système composé de boules et de rouleaux.

Ces boules distillent le long de vos jambes, votre colonne vertébrale et votre cou, des mouvements de pétrissage, de décontraction et d’effleurement appropriés, pour vous détendre complètement.  Les sièges dotés de système en T assurent un massage le long des côtes et des épaules, grâce à des billes rotatives capables d’accéder à toutes les courbes de votre dos.

Les bienfaits et utilisation du siège massant

siège massant

Parfois prescrit par les médecins en complément d’un traitement, le siège massant calme les problèmes du dos en apaisant les douleurs. Il aide à dénouer les muscles, soulage la colonne vertébrale et défatigue. Il est souple et facile à transporter. Une pression sur la télécommande permet de cibler les parties les plus douloureuses pour un massage en profondeur.  Il est recommandé de se servir du siège massant deux à trois fois par semaine, en séances de quinze minutes chacune.

Différents types de siège massant

siège massant

Certains matelas de massage ont des facultés vibratoires, d’autres un principe chauffant ou alors les deux fonctions.  Un autre type de siège procure un massage d’origine japonaise appelé Shiatsu.

  • Le siège de massage vibrant : il émet des vibrations dans les muscles, disséminant ainsi tonus et vigueur aux muscles tendus par de longues positions inconfortables. Il favorise la circulation sanguine et libère du stress.
  • Le siège massant chauffant : il est muni d’un système infrarouge qui produit de la chaleur. Cette chaleur, semblable à une huile de massage s’immisce dans les muscles qu’elle détend en profondeur pour produire une agréable sensation de bien-être.
  • Le siège massant Shiatsu : sous l’effet combiné des boules de massage, des vibrations et de la chaleur ; les muscles sont alors décontractés et les nerfs apaisés.

Comment choisir son siège de massage ?

siège massant

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte :

  • Le siège de massage doit s’adapter à vos besoins : étudiez les programmes de massage proposés, la régulation de l’intensité, les fonctionnalités et les mécanismes d’allumage et de paramétrage. Certains sièges sont réglables et d’autres pas.
  • Les dimensions : il doit tenir compte de vos mensurations et de celles de vos proches si vous comptez leur en laisser l’usage. Il faut noter qu’il y a des sièges hauts qui maintiennent la tête et massent la nuque, d’autres plus larges qui prennent en compte les épaules et une troisième catégorie qui cible la colonne vertébrale. Il est plus judicieux d’investir dans un siège à large couverture corporelle.
  • La texture du revêtement : elle détermine le niveau de confort et de résistance de votre matelas massant. Il y a des housses en velours, en cuir et en matières synthétiques. Optez pour un revêtement doux, qu’on peut aisément retirer et laver en machine.
  • Le poids : privilégiez le siège massant léger et pratique. Vous éprouverez du plaisir à l’emporter lors de vos déplacements.

Performant, plus disponible qu’un masseur professionnel, le siège de massage procure relaxation et apaisement. N’attendez pas d’avoir mal au dos pour l’acheter. Sachez également qu’une fois qu’on l’a essayé, on a bien du mal à l’abandonner.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !