Hernie discale cervicale : doit-on opérer ?

Hernie discale cervicale : doit-on opérer ?

Une hernie discale cervicale se caractérise par des douleurs au cou, à la nuque, aux épaules et des fourmillements au niveau des bras. Une baisse de sensation peut être ressentie au bout des doigts en fonction de la gravité. Un traumatisme ou une usure des disques intervertébraux peuvent laisser échapper la partie molle qu’elles contiennent vers l’extérieur et provoquer des douleurs très intenses ainsi qu’une certaine incapacité de mouvements.

Radios et IRM pour évaluer la situation

douleur au dos

Pour comprendre le type d’hernie discale cervicale rencontrée, les médecins et chirurgiens doivent avoir ce type d’images à leur disposition. Comme peut l’expliquer un médecin en ligne, le but est de savoir à quel point les vertèbres sont abîmées et de juger de l’état des disques intervertébraux. Lorsqu’un noyau se déplace vers le canal rachidien, il sera possible de constater une compression de la moelle épinière. Tous ces éléments vont permettre de mieux comprendre la hernie discale cervicale pour chaque patient.

Les images collectées vont permettre d’évaluer la dangerosité de la situation. Le débordement des disques va être évalué pour savoir si une chirurgie doit être prévue rapidement. Une atteinte des nerfs autour des vertèbres va être facteur de décision, de même que l’état de la moelle épinière. Un rendez-vous préalable sera pris avec le chirurgien afin de prendre la décision de façon conjointe avec le patient.

Des conséquences dramatiques à éviter

Soigner-le-mal-de-dosSi le noyau d’un disque se déplace trop à ce niveau de la colonne vertébrale, il peut occasionner une perte de certaines fonctions motrices. A terme, il peut même amener à une tétraplégie. Ceci explique pourquoi le recours à la chirurgie est choisi dans la majorité des cas.

L’objectif est d’agir avant que la hernie discale cervicale ne devienne une situation incontrôlable. Dès les premières douleurs, les sensations de blocage dans les mouvements ou des fourmillements dans les bras, il est recommandé de prendre les choses au sérieux et de consulter immédiatement un chirurgien pour connaître la suite à donner.

Pour remplacer un disque endommagé, le chirurgien proposera de placer un implant métallique pour rétablir la souplesse du rachis cervical. La pression exercée disparaît complètement donc le patient a la satisfaction de retrouver ses sensations, de vivre sans douleurs et de pouvoir retrouver une vie normale. Les activités sportives et professionnelles vont pouvoir être de nouveau envisagées puisque tous les mouvements se font sans gêne.