Comment détecter un mal de dos ?

Comment détecter un mal de dos ?

La hernie discale peut avoir plusieurs origines. Elle peut en effet se situer dans la région lombaire, on parle alors de hernie discale lombaire. Lorsqu’elle se situe sur l’ensemble du reste du dos, soit la région dorsale, on parle de hernie discale dorsale. La hernie discale dorsale est beaucoup plus grave. Une intervention chirurgicale est souvent l’issue de ce mal de dos.

Pourtant il est possible de prévenir des crises de mal de dos dues à une hernie discale. Encore faut-il réussir à détecter exactement l’origine du mal de dos. Voici quelques exercices pour soulager une douleur qui découle d’une hernie discale.

Prévenir les crises par les étirements

Soigner le mal de dos

La clé pour prévenir des crises de mal de dos à cause d’une hernie discale, c’est de faire des étirements. Oui mais il ne s‘agit pas d’étirer n’importe quelle partie du corps. Vous allez devoir centraliser vos efforts sur la zone du bas du dos, mais pas uniquement.

En fait, la région cible s’étend depuis le bas des ischios jambiers jusqu’au lombaires. C’est cette zone qu’il faut prendre soin au quotidien.

Il existe de nombreux exercices d’étirements pour soulager cette partie du dos. Le plus courant et le plus connu des étirements du bas du dos est l’étirement qui consiste à arrondir le bas du dos, allongé au sol.

Renforcer les muscles antagonistes

Renforcer les muscles antagonistes

Pour éviter un mal de dos chronique, il faut renforcer les muscles antagonistes. Quels sont les muscles antagonistes des lombaires ? Les abdominaux bien sûr. Avoir une bonne sangle abdominale, c’est l’assurance d’avoir un bon dos.

Certains étirements en torsion sont particulièrement efficaces pour délier les muscles tendus du bas du dos. Allongé au sol, prenez une de vos jambes par le genou dans votre main opposée et ramenez les membres inférieurs contre le buste. Les exercices de torsion sont conseillés pour assouplir la région de la hanche, mais attention.. ils ne sont pas sans risques. Le control du mouvement doit être parfait.

Dans tous les cas, il est préférable de consulter un kinésithérapeute qui saura parfaitement diagnostiquer votre mal de dos et le cas échéant, vous orienter vers une solution d’intervention chirurgicale.