Comprendre ce qu’est la hernie discale cervicale

Chaque disque intervertébral cervical possède un noyau mou qui permet de s’adapter aux mouvements de la tête et du cou. Avec l’âge, il devient moins mobile qu’avant, commence à durcir ou à s’user. Un choc ou un accident peuvent également occasionner ce type de dommages. Il est alors possible de parler d’hernie discale cervicale.

Deux types de hernies discales cervicales

Hernie discale

Il est important de savoir que cette pathologie peut survenir sur un sujet plutôt jeune. Cette situation est dans la majorité des cas la conséquence d’un traumatisme au niveau cervical qui a touché les disques ou les nerfs autour d’une vertèbre cervicale. La maladie est caractérisée d’évolutive car elle débute par une cervicalgie, va s’étendre au cou et au bras et en dernier lieu va concerner l’ensemble d’un côté depuis les cervicales jusqu’aux doigts avec parfois une perte sensitive.

Chez le patient âgé, la hernie discale cervicale est appelée dure car elle est la résultante de microtraumatismes au fur et à mesure des années mais surtout par un phénomène d’arthrose naturel qui a eu pour conséquence de faire durcir le disque et de participer à son usure. Des douleurs dans cette région, souvent de façon chronique sont alors mentionnées avant que la découverte de l’arthrose ne survienne.

Manifestations de la hernie discale cervicale

Hernie discaleLa hernie discale cervicale va être ressentie par le patient de différentes façons. La conséquence la plus fréquente est le début de la névralgie cervico-brachiale. Cela signifie que le nerf se trouvant entre deux vertèbres est comprimé ou bloqué, engendrant des douleurs importantes au niveau d’un des bras.

Ce type de pathologie va engendrer des douleurs différentes selon sa localisation au niveau des vertèbres et selon le trajet emprunté à partir de l’épaule jusqu’au bras, il est possible de savoir quelle vertèbre est principalement touchée.

La hernie discale cervicale peut également engendrer des paresthésies et des dysesthésies. Des fourmillements, un engourdissement, une sensation de décharge électrique sont autant de symptômes de ces phénomènes mais il est important de savoir qu’une telle hernie peut conduire à la paralysie d’un des membres et il faudra alors consulter en urgence.

La myélopathie cervico-arthrosique est également très sérieuse car elle empêche le fonctionnement neurologique classique avec notamment une incapacité à marcher, à uriner, une faiblesse musculaire au niveau des mains. Dans ces cas également, il faudra également consulter immédiatement ou se rendre à l’hôpital.